Fortes chaleurs : l’ARS appelle à la vigilance

Chaleur eau illustration @Pixabay

L’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes appelle à la vigilance ce jeudi, en cette semaine de fortes chaleurs. 

Protéger les enfants et personnes âgées

Certaines personnes sont plus exposées aux risques et complications liés à la chaleur et demandent une surveillance particulière, comme les nourrissons et les enfants (surtout de moins de 4 ans), les personnes âgées de plus de 65 ans, les travailleurs manuels exerçant à l’extérieur et les personnes pratiquant du sport en plein air, souligne l’ARS, qui émet quelques conseil pour vivre au mieux en cette période de chaleur :

  • Maintenir votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit  s’il fait plus frais) ;
  • Boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Manger en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Se rafraichir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour;
  • Passer si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais ;
  • Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;
  • Penser à donner régulièrement des nouvelles à ses proches et dès que nécessaire, oser demander de l’aide ;
  • Demander conseil à son médecin traitant, tout particulièrement en cas de maladie chronique ou de traitement médicamenteux régulier.

Pour les enfants :

  • Limiter les sorties aux lieux ombragés et aérés ;
  • Préférer les activités physiques le matin et les faire boire très régulièrement.;
  • S’assurer que tous les enfants disposent d’un chapeau clair ;
  • Mouiller les enfants (avant-bras, nuque et visage notamment).

Les personnes souffrant de maladies chroniques ou de pathologies aigües sont eux aussi vulnérables ainsi que les personnes isolées, en situation de précarité et sans abris.

Vigilance accrue pour les travailleurs dans le BTP

En période de fortes chaleurs, l’ARS rappelle qu’il est nécessaire de :

  • Faire preuve de vigilance et veiller les uns sur les autres pour réagir rapidement en cas d’épuisement ou de déshydratation ;
  • Protéger leur peau et leur tête du soleil ;
  • Signaler un malaise ou coup de chaleur ;
  • Mettre à disposition de l’eau potable à proximité des postes de travail (bouteilles d’eau individuelles ou point d’eau avec gobelets, régulièrement désinfecté) ;
  • Adapter les horaires de travail dans la mesure du possible.

L’ARS conseille également de mettre à la disposition des travailleurs un local de repos adapté aux conditions climatiques ou aménager le chantier de manière à permettre l’organisation de pauses dans des conditions de sécurité équivalentes. Au moins 3 litres d’eau potable et fraîche doivent être mis à disposition par personne et par jour.

Chaleur eau illustration @Pixabay

Journaliste
Infos après-midi