Gaël Perdriau furax contre Thierry Braillard

On pouvait s’étonner hier de l’absence du maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau aux côté du secrétaire d’Etat aux sports Thierry Braillard. La tradition républicaine veut que lorsqu’un membre du gouvernement se déplace dans une ville, il est accueilli par le maire de celle-ci, quelle que soit l’étiquette politique. Sur sa page Facebook, Gaël Perdriau s’en prend durement à Thierry Braillard, qu’il accuse d’être « passé à Saint-Etienne sans même avoir informer la mairie de sa venue ». Ce qui ne l’a « pas empêché d’entrer dans des sites municipaux », ajoute l’édile stéphanois. « La proximité d’élections ne doit pas exonérer d’un minimum de politesse. D’ailleurs, il est venu pour ne rien dire de nouveau, juste pour faire mousser le député Juanico », écrit sèchement Gaël Perdriau. « Ridicule », a rétorqué sur Twitter le député socialiste Régis Juanico, publiant le programme de la visite à laquelle la Ville de Saint-Etienne est effectivement associée. Le maire n’était pas présent, mais son adjointe aux sports, si.