Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : attention à cette arnaque

Photo @Gendarmerie du Puy-de-Dôme

La Gendarmerie nationale lance un appel à la vigilance ce jeudi après-midi.

Elle met en garde contre une arnaque : des individus se font passer pour des gendarmes et tentent de tirer profit du décès des trois militaires décédés dans le Puy-de-Dôme.

Le 22 décembre dernier, 3 gendarmes avaient été tués par balles par un forcené, alors que ces derniers tentaient de secourir une femme victime de violences conjugales. Les détails dans cet article.

Les malfaiteurs prétendent récolter des fonds 

L’alerte a été donnée il y a deux jours par la Gendarmerie du Puy-de-Dôme. Les malfaiteurs en question prétendent récolter des fonds sur la commune d’Ambert et les environs, « en hommage aux victimes » de Saint-Just.

La gendarmerie souligne qu’en cas de doute, il est nécessaire d’appeler le 17 ou bien de demander à voir la carte professionnelle« un «vrai» gendarme pourra toujours vous la présenter ». 

Elle rappelle enfin qu’une seule cagnotte est ouverte sur le site de la fondation Maison de la Gendarmerie et « qu’aucun gendarme ne passera chez vous pour solliciter un don ». 

 

Photo @Gendarmerie du Puy-de-Dôme

Journaliste
Infos après-midi