Grève dans les laboratoires…

D’après La Tribune-Le Progrès, les laboratoires d’analyses médicales de la Loire sont touchés ce mardi par un mouvement social. Les biologistes ligériens demandent l’annulation de la baisse des tarifs des analyses décidée par la Caisse d’assurance maladie ; baisse qui doit entrer en vigueur le 17 avril. Ainsi, jusqu’à vendredi, ce sont 27 laboratoires qui sont mobilisés dans le département et qui resteront portes closes afin de protester contre le manque à gagner qu’entrainera cette nouvelle gamme tarifaire pour les petits laboratoires. La baisse de leur chiffre d’affaires est estimée à 5,5 %… Autre objet de la contestation des laborantins: la mise en place d’une nouvelle norme. Les laboratoires français vont devoir remplir un cahier des charges précis d’ici le 31 mai afin de pouvoir continuer d’exercer leur activité.