Kidiliz : seulement 350 emplois conservés

Logo Page Facebook Kidiliz Group

Le tribunal de commerce de Paris a finalement tranché. 900 personnes vont être licenciées au sein du groupe Kidiliz. Près de 200 emplois sont concernés à Saint-Chamond. 

Il a décidé de la liquidation du groupe Kidiliz détenu depuis 2 ans par la société chinoise Semir. Le tribunal de commerce de Paris a finalement tranché. Kidiliz ne connaîtra pas 2021. Le groupe va être divisé entre les sept différentes offres de reprises. La marque Z va disparaître.

Sur les 1250 emplois que compte le groupe, seuls 350 sont conservés ce qui implique la disparition des 900 postes restants. Les près de 200 salariés du siège administratif de Saint-Chamond vont être licenciés. Ils devraient recevoir leur courrier de licenciement courant décembre pour un licenciement effectif au 31.

Logo Page Facebook Kidiliz Group