La France basculait dans le confinement il y a un an

Image d'illustration

C’était il y a un an, la France se confinait une première fois pour essayer d’enrayer l’épidémie de COVID. 

Plus de sorties, plus de restaurants, de bars et une attestation toujours sur soi. La France célèbre un triste anniversaire ce 17 mars, celui du premier confinement.

Depuis le coronavirus a fait plus de 90 000 morts en France. Un nouveau conseil de défense a lieu ce mercredi autour d’Emmanuel Macron pour évoquer de possible nouvelles mesures notamment en Ile-de-France où le taux d’occupation dépasse les 100% en réanimation.

Un bilan économique catastrophique pour les cinémas

Mais un an après, le premier confinement quel est le bilan ? Le gérant du Family Cinéma à Saint-Just-Saint-Rambert, Mathieu Peyron, lui s’inquiète d’un manque de visibilité :

On avait pu rouvrir courant 2020, là on est fermés depuis plus de 130 jours avec le deuxième confinement. Sur l’année 2020, on a fait 70% de chiffre d’affaires en moins par rapport à 2019, en 2021 c’est 100% de chiffre d’affaires en moins vu qu’on n’a pas du tout ouvert. La situation est tendue et même si on a des aides avec l’Etat, la situation n’est pas tenable dans le temps.

Désormais, Mathieu Peyron se dit prêt à faire le nécessaire pour la réouverture de son établissement :

On veut rouvrir dans de bonnes conditions, on peut mettre en place des process, respecter les mesures sanitaires, on est prêts à faire beaucoup beaucoup de choses comme mettre en place des jauges. On est prêts à tout pour rouvrir nos cinémas et reprendre une vie normale.

Image d'illustration