La vidéosurveillance mise en place sur la ligne Lyon-Saint-Etienne

Photo Twitter TER AURA

De la vidéosurveillance en temps réel, c’est une première en France et c’est en Auvergne-Rhône-Alpes que ça se passe. Testé sur la ligne Lyon-Saint-Etienne, le dispositif devrait se généraliser l’année prochaine. 

Le dispositif est testé sur la ligne Lyon-Saint-Etienne depuis juillet dernier : des images des caméras de vidéosurveillance sont analysées en temps réel depuis le PC sécurité de Lyon Part-Dieu pour permettre une meilleure coordination des moyens d’intervention de la SNCF et des forces de sécurité.  C’est l’objectif de VigiTER.

D’ici l’année prochaine, le but est de généraliser le dispositif à l’ensemble de la région. 1 400 caméras vont être activées dans 110 rames pour un coût de 35 millions d’euros.

Photo Twitter TER AURA