L’ancien évêque de Saint-Etienne, Monseigneur Lebrun, réagit après la prise d’otage dans son diocèse

lebrun-new.psd_.jpg

L’Eglise visée par une attaque terroriste. C’était ce mardi matin dans la banlieue de Rouen : une prise d’otage dans une Eglise s’est soldée par la mort d’un prêtre octogénaire, un fidèle a été blessé grièvement. Deux forcenés ont fait irruption lors d’une office matinale, ils ont été abattus par la police.  De Cracovie en Pologne, Monseigneur Lebrun a lancé « un cri vers Dieu, avec tous les hommes de bonne volonté ». Extraits du communiqué ci-dessous :

« Je crie vers Dieu, avec tous les hommes de bonne volonté. J’ose inviter les non-croyants à s’unir à ce cri ! »

« L’Eglise catholique ne peut prendre d’autres armes que la prière et la fraternité entre les hommes. »

« Je laisse ici des centaines de jeunes qui sont l’avenir de l’humanité, la vraie. Je leur demande de ne pas baisser les bras devant les violences et de devenir des apôtres de la civilisation de l’amour. »

Les parlementaires s’expriment sur les réseaux sociaux

Vincent église

Rochebloine église

Juanico église

Une messe sera célébrée en la Cathédrale de Saint-Etienne ce soir à 18H45 pour « tous les chrétiens et ceux qui veulent s’unir ». Les responsables de paroisses peuvent aussi organiser un temps de prière ou une messe dans les paroisses (info du diocèse)