L’ancien nageur Yannick Agnel reconnaît la « matérialité des faits » mais pas la contrainte dans l’affaire de viols et agressions sexuelles

Capture d'écran

Il a été interpellé à Paris la semaine dernière et mis en examen pour viol et agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans. 

Le double champion olympique à Londres en natation, Yannick Agnel placé en garde à vue puis mis en examen dans le cadre d’une enquête pour « viol et agression sexuelle sur mineur de 15 ans ». Information communiquée par le parquet de Mulhouse.

Une plainte aurait été déposée par une nageuse qui s’entrainait avec Yannick Agnel entre 2014 et 2016. Plusieurs nageurs ou nageuses ont été auditionnées au cours des dernières semaines selon le journal l’Equipe. Une information judiciaire a été ouverte.

Il reconnaît les faits 

La Procureure de Mulhouse a tenu une conférence de presse ce lundi matin. Yannick Agnel reconnait la « matérialité des faits » mais pas la contrainte indique-t-elle.

L’ancien nageur a été placé sous contrôle judiciaire. 

Capture d'écran