Laurent Wauquiez prend officiellement les commandes d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez officiellement président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes / Photo ACTIV RADIO

L’issue était connue d’avance… Ils étaient cinq candidats à briguer ce lundi à Lyon la présidence de la nouvelle grande région Auvergne-Rhône-Alpes. Laurent Wauquiez, bien sûr, mais aussi l’écologiste Jean-Charles Kholhaas, le FN Christophe Boudot, le socialiste Jean-François Debat et la Sénatrice communiste de la Loire Cécile Cuckierman.

Sans surprise, c’est donc l’homme choisi par les électeurs le 13 décembre dernier qui a été officiellement désigné président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Laurent Wauquiez a recueilli 113 voix sur 204. La séance a débuté peu après 14h et le résultat prononcé plus de 2h30 plus tard

Wauquiez veut faire des économies

Aussitôt le résultat du vote prononcée, Laurent Wauquiez a pris la parole pendant une bonne vingtaine de minutes, pour son premier discours de Président. Il a fait part de son émotion en devenant le représentant d’une région qu’il connait bien, rappelant au passage qu’il est né à Lyon et qu’il est élu de Haute-Loire

Sans plus attendre, le nouveau président de région s’est montré offensif. Ils souhaite faire des économies et veut des conseillers régionaux exemplaires. Il annonce une baisse des indemnités de 10% mais aussi la suppression de certains avantages en nature

Laurent Wauquiez a par ailleurs annoncé vouloir faire de la région un partenaire des autres collectivités dans certains domaines. Une promesse qui n’aura sans doute pas échappé au Département de la Loire et à Saint-Etienne Métropole qui attendent un engagement financier pour la réalisation de l’A45.

 

Laurent Wauquiez officiellement président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée