Affaire Morgane Rolland : 2 ans de prison avec sursis pour le conducteur du tracteur

Capture d'écran compte instagram Sylvie Tellier

Le principal suspect écope de 2 ans de prison avec sursis.

Le tribunal correctionnel de Saint-Etienne s’est prononcé ce jeudi en début d’après-midi dans l’affaire Morgane Rolland. L’ancienne Miss Pays Stéphanois âgée de 22 ans est décédée après avoir été percutée par un tracteur alors qu’elle était à vélo. Les faits remontent au mois d’avril 2019, à hauteur de Veauchette.

Le conducteur du tracteur écope également d’une annulation du permis, d’une interdiction de le repasser pendant 6 mois, et de 4 amendes de 150 euros, selon l’avocate de la famille. Pour Frédéric Rolland, le père de la victime, le délibéré est inacceptable, écoutez :

Pour Maître Saba Benzeghiba, l’avocate de la famille, ce dossier est représentatif des dangers de la route vis-à-vis des vélos :

 

Marche blanche 

Une marche blanche avait été organisée le 10 mars dernier par la famille de Morgane Rolland, qui avait créé une association « Morgane de toi ».

Lors du procès, les circonstances du drame sont restées assez floues. La Procureure de la République a requis 3 ans de prison dont un an ferme à l’encontre du conducteur du tracteur. Le jugement sera connu ce jeudi en début d’après-midi. Le compte-rendu de l’audience du 10 mars est à retrouver ici.

Capture d'écran compte instagram Sylvie Tellier