Le Ministre de l’Intérieur demande aux préfets de renforcer la sécurité des élus

Capture d'écran

Certains élus ont été la cible de menaces. Ca a été le cas dans la Loire. 

« Les élus, et en particulier les parlementaires, font l’objet ces dernières semaines de messages de menaces, qui leur sont adressés directement ou via les réseaux sociaux » c’est ce qu’affirme un télégramme de Gérald Darmanin adressé aux Préfets ce mardi.

Il demande notamment de renforcer la sécurité des élus et notamment à « renforcer la surveillance aux abords des permanences des parlementaires ainsi que de leurs domiciles le cas échéant. »

Le Ministre de l’Intérieur demande également a ce que les messages de haine repérés sur les réseaux sociaux soit signalés « au plus vite » sur la plateforme Pharos, en charge de la lutte contre les contenus illicites sur internet.

Des menaces dans la Loire 

Certains élus de la Loire ont reçus des menaces. C’est notamment el cas du député Jean-Michel Mis il y a quelques semaines. Il avait annoncé déposer plainte. L’année dernière, près de 1 300 menaces ou agressions contre des élus ont été recensées, en forte augmentation par rapport à 2019 (421) selon des données du ministère de l’Intérieur.

Capture d'écran