Le pass sanitaire étendu ce lundi

Crédits : Romain TALON - stock.adobe.com

Dès ce 9 août, le pass sanitaire est nécessaire dans les bars, restaurants ou encore pour les trajets en train de longue distance. Il faut donc présenter un test PCR négatif de moins de 72h ou avoir un schéma vaccinal complet. On fait le point sur ce qui vous attend.

  • Où faut-il le pass ?

Il est déjà obligatoire dans les lieux de culture comme les musées, les théâtres,  mais aussi les cinémas s’il y a plus de 50 spectateurs. Ce seuil est désormais supprimé dès ce lundi annonce le gouvernement.

Le pass sanitaire devient aussi obligatoire à l’entrée des restaurants, des bars, des foires, des cafés. Il faut aussi le présenter pour des trajets en train, car ou en avion.

Enfin, le pass sanitaire devient aussi obligatoire pour les personnes qui accompagnent ou vont rendre visite à des proches pour des soins programmés dans les hôpitaux ou encore les maisons de retraite. Ca ne s’applique en revanche pas aux urgences.

  • Et les centres commerciaux ?

Le pass sanitaire n’est pas obligatoire dans les commerces dits de proximité comme les boulangeries, pâtisseries, épiceries, supérettes, tabacs.

Dans les centres commerciaux, en revanche, la décision revient aux préfets « si la gravité des risques de contamination » l’exige.

  • Les mineurs sont-ils concernés ?

Pour les personnes de 12 à 17 ans, le pass sanitaire n’est pas encore en vigueur. Il ne sera obligatoire qu’à compter du 30 septembre prochain. On le rappelle la vaccination pour cette tranche d’âge à ouvert le 15 juin dernier.

  • Quelles sanctions ? 

Si vous ne présentez pas le QR code, vous risquez 135 euros d’amende.

Pour les professionnels qui n’effectuent pas les contrôles, ils s’exposent à une mise en demeure et une éventuelle fermeture temporaire de leur établissement.

Des manifestations contre le pass sanitaire le weekend dernier

Alors que le pass est étendu ce lundi, 237 000 personnes ont manifesté en France samedi dernier pour dénoncer justement la mise en place du pass sanitaire. 4 000 personnes ont été recensées à Saint-Etienne et Roanne.

Crédits : Romain TALON - stock.adobe.com