Le PS fustige la grève de la faim de la maire de Saint-Médard

Décidément, la réforme des rythmes scolaires n’en finit pas de faire réagir directement mais aussi indirectement. La grève de la faim engagée par la maire de Saint Médard-en-Forez a provoqué l’ire du Parti Socialiste dans la Loire qui s’est fendu d’une lettre très virulente à l’encontre de cette maire évoquant « de l’irresponsabilité politique ». Ce communiqué met en avant le fait « qu’il est irresponsable pour des élus de promouvoir des modes d’action politique pouvant mettre en péril la vie ou la santé d’un être humain ». Le communiqué fustige une action « purement politicienne » loin de l’intérêt des enfants. Jeudi, une manifestation de soutien à cette mairesse dans sa grève de la faim est prévue à Saint Médard. L’enseignante venue du Var pour se joindre à cette grève de la faim a dû se réalimenter pour des raisons médicales.

Journaliste
Commentateur sportif