Le Roannais Rachid Kassim a bel et bien été tué

Selon nos confrères de LCI, son décès a été confirmé grâce à des résultats ADN. La Chaîne info qui nous apprend aussi que  l’opération « Rachid Kassim » n’était pas un assassinat ciblé validé par l’Elysée, mais bien une volonté américaine de le neutraliser. Le djihadiste originaire de Roanne parti rejoindre les rangs de Daesh était soupçonné d’être l’instigateur de plusieurs attentats en France, notamment celui de Saint-Etienne du Rouvray.