Les élus ligériens appelés à descendre dans la rue

manifamrf

C’est assez rare pour être souligné : les élus locaux vont descendre dans la rue dans deux semaines à Saint-Etienne. Ils ont décidé de se mobiliser contre la baisse des dotations de l’Etat. C’est un ras le bol qui se fait sentir chez les élus locaux et notamment les maires. Celui de Roche la Molière, Eric Berlivet et le Sénateur UMP Bernard Fournier, qui est aussi Président de l’Union des Communes rurales de la Loire appellent à la mobilisation le 30 avril pour dénoncer une situation « pas tenable ».

Les élus dénoncent un « étranglement financier »

Maires, adjoints, conseillers municipaux sont appelés ce jour-là à manifester, écharpe tricolore autour du cou, devant la Préfecture à Saint-Etienne. La baisse drastique des dotations de l’Etat pour 2015 , 2016 et 2017 est au centre des préoccupations des conseils municipaux qui ont été confrontés à cette équation lors des votes des derniers budgets : comment faire tout aussi bien avec des recettes qui baissent ?

Bien qu’étranglées financièrement, la plupart des municipalités refuse d’augmenter la fiscalité, mais il convient de se serrer la ceinture au détriment de certaines priorités. A Roanne, par exemple, ce sont les subventions aux associations qui ont diminué. Face à la baisse des aides de l’Etat, les communes sont aussi confrontées aux nouveaux rythmes scolaires, à l’urbanisme et aux nombreuses mises aux normes en matière d’assainissement ou d’accessibilité. « Ne laissons pas mourir nos communes », écrivent dans un communiqué Eric Berlivet et Bernard Fournier. Reste à savoir si leur appel à manifester sera entendu largement dans toute la Loire.

Rédacteur en chef
Infos matinée