Les Fossoyeurs, un livre qui fait écho chez les Stéphanois

16 mars 2022 à 19h59 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Victor Castanet était en dédicaces à la librairie de Paris à Saint-Etienne ce mercredi soir. 

Des dizaines de personnes présentes ce mercredi soir à la Librairie de Paris. Elles étaient venues se faire dédicacer le livre "Les Fossoyeurs" écrit par Victor Castanet, un livre sorti il y a quelques semaines qui évoque des actes de maltraitance dans les EHPAD du groupe Orpea.

L'occasion pour les Stéphanois d'échanger avec l'auteur mais aussi de partager un ressenti face à une situation qui fait parfois écho. Sylvie a deux proches en EHPAD du côté de Saint-Etienne, elle retrouve des problématiques récurrentes.
C'est le manque de personnel, la rapidité des soins, le peu d'attention qui est apporté. Il n'y a pas le temps pour les échanges personnalisés.



Et ce sont parfois les familles qui agissent alors pour égayer le quotidien des personnes âgées comme dimanche dernier quand il y avait deux soignants pour 20 personnes
On a mis de la musique, du Piaf et du Yves Montand et on allait vers les résidents leur faire écouter. On a eu les larmes aux yeux face à la réaction de certains : un monsieur qui s'est mis a tourné ses mains en rond, une dame qui battait la mesure. C'était émouvant.



Et selon Sylvie, le COVID n’a pas arrangé les choses
On a eu la fermeture des portes, des chambres. Les familles n'ont plus été présentes. On n'avait plus un œil sur ce qui se passait. On n'avait plus d'échanges. Mais c'est ce qui a aussi mené à la prise de conscience.



Sylvie a depuis décidé de monter un collectif au sein de l’EHPAD ou se trouvent ses proches pour dialoguer avec la direction.

Parmi les autres Ligériens présents ce mercredi, il y avait Valérie qui elle aussi a des proches en EHPAD. Elle a eu le reflexe de changer ses proches d'établissement quand elle a senti que quelque chose n’allait pas
Aujourd'hui, je suis hyper vigilante. Je veux pas que ça se dégrade trop. Il faut y aller régulièrement sans prévenir.



Et Victor Castanet a lui laissé une adresse mail pour continuer à signaler les situations de maltraitance, il s’agit de victorcastanet@hotmail.com