Les opposants à l’A45 ont terminé leur marche entre Saint-Etienne et Lyon

Les opposants à l’A45, partis à pieds de Saint-Etienne il y a huit jours, sont arrivés comme prévu ce mardi à Lyon. Ils ont rejoint le siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Une marche symbolique entre les deux villes pour demander l’abandon du projet autoroutier entre Saint-Etienne et Lyon, et dont la facture se monte à plus de 400 millions d’Euros pour les collectivités locales (Région, département de la Loire et Saint-Etienne Métropole).