Les Verts encore défaits

ASSE-ruffier-new.psd_.jpg

Saint-Etienne peine à retenir la leçon : Un match dure 90 minutes. Les Verts ont paru très spectateurs dans le jardin de Princes à Louis II lors de la première mi-temps. Complètement dépassés par la qualité technique des Monégasques, mais aussi par l’engagement des joueurs de Ranieri, les Verts sont rentrés aux vestiaires avec un retard d’un but (inscrit par Carrasco). Un moindre mal au regard de la domination outrageuse des locaux. Mais Galtier a vraisemblablement offert à ses joueurs une explication de texte musclée lors de la mi-temps et les Verts sont revenus sur la pelouse avec un autre visage et d’autres ambitions. Certes, les Verts n’ont pas la qualité des joueurs du rocher, mais il ont montré, en revanche, leur caractère et leur gnac. Suffisant pour mettre le feu et trouver la faille par Hamouma dès la 47ème. Plus dense et plus accrocheurs en seconde mi-temps les Verts ont tenu tête au leader. Mais Saint-Etienne ressassera longtemps l’occasion ratée par Gradel seul face à Subasic qui aurait pu permettre de prendre trois points. Sur l’action suivante ou presque, Monaco reprenait les rennes grâce à Ocampos fraichement rentré. Les Verts ont montré le visage que l’on attend d’eux en seconde mi-temps reste à faire preuve de cette attitude sur un match complet.