Les Verts grillent (encore) un joker

ASSE-guilavogui-new.psd_.jpg

Les Verts ne pouvaient pas compter sur les supporters pour les pousser, les greens exclus, les magic en grève, donnaient à cette rencontre un air de huis clos. Saint-Etienne ne pouvait pas non plus compter sur Brandao et Aubameyang vraisemblablement émoussés. Enfin, le spectacle ne pouvait pas compter sur une équipe girondine refusant clairement et simplement le jeu. Vous l’aurez compris tout était réuni pour que le match soit très moyen et il fut finalement très mauvais. Les Verts dominaient donc un match sans passion et ne trouvaient pas la faille butant sur des Bordelais venu pour subir. Il aura manqué de dynamique, de peps aux Verts pour l’emporter. Dommage sur le plan sportif car Saint-Etienne dis peut-être au revoir (le reste de la 35ème journée le dira) à ses espoir d’Europe. En sanctionnant ses supporters pour quelques fauteurs de troubles, le club s’est aussi tiré une balle dans le pied. Décidément les motifs de frustration sont nombreux