L’horreur sur un marché de Noël à Berlin

Attaque sur un marché de Noël à Berlin / AFP

Cinq mois après Nice, c’est Berlin qui est touché par ce qui ressemble à une attaque au camion. Un poids-lourd a foncé sur la foule d’un marché de Noël de l’ouest de la capitale allemande lundi soir vers 20h.

Bilan provisoire : au moins 12 morts et 48 blessés. Les autorités allemandes reconnaissent qu’il pourrait s’agir d’un acte terroriste. Le chauffeur du camion a été arrêté, mais on ne sait rien de son profil. A bord du véhicule, un Polonais a été retrouvé mort. Il s’agirait du salarié d’une société de transport polonaise, sans doute pris en otage.

En France, la sécurité sur les marchés de Noël va être renforcée.

Les réactions dans la Loire

Le député (PS) Régis Juanico et le sénateur (PS) Maurice Vincent ont été les premiers à réagir lundi soir à ce drame. Ce mardi matin, l’Association nationale des cadres territoriaux de la sécurité (ANCTS), basée à Saint-Etienne présente ses « condoléances » aux familles des victimes.

 

 

 

 

 

Le député (LR) Dino Cinieri sur sa page Facebook :

« Plus jamais je ne pensais revoir de telles images atroces. Après Nice le 14 juillet, Berlin, capitale allemande, est frappée en son coeur sur un marché populaire de Noël. Le bilan des victimes s’annonce très lourd, les blessés nombreux. La France est solidaire de l’Allemagne face à cet acte inqualifiable. Nous sommes tous Berlinois ce soir ! »

 

 

 

 

Attaque sur un marché de Noël à Berlin / AFP

Rédacteur en chef
Infos matinée