Loire : à quoi servent les 2 millions d’euros de dotation de l’Etat ?

La Préfecture de la Loire / Photo Activ Radio

Après le comité interministériel des Villes le 29 janvier dernier, la Préfète de la Loire a souhaité réunir, en visioconférence le 15 avril, le Conseil territorial de la politique de la ville afin de présenter à l’ensemble de ses acteurs la concrétisation dans le département des mesures adoptées.

La Loire bénéficie d’une dotation de l’État de plus de deux millions d’euros par an. L’an dernier, en raison de la crise sanitaire, le Gouvernement a ajouté une enveloppe supplémentaire de plus de 900 000 € (pour le financement des Quartiers d’été, d’automne, solidaires et les Vacances apprenantes pour plus de 3 000 jeunes).

Rénovation, effectifs policiers… 

Parmi les projets financés par l’Etat, on retrouve la création d’un Quartier de reconquête républicaine (QRR) sur les communes de La Ricamarie et du Chambon-Feugerolles qui sera alimenté par quinze nouveaux effectifs policiers.

Il y a aussi des investissements massifs dans la rénovation urbaine et le retour de la nature en ville (près de 600 000 € versés à la Ville de Saint-Étienne pour la création d’un pépinière agricole sur le quartier Cotonne-Montferré).

Aides aux jeunes 

On retrouve des aides renouvelées pour l’insertion des jeunes, grâce aux emplois francs, aux contrats initiative emploi, ou encore au Plan 10 000 jeunes (242 jeunes accueillis au sein des services de l’État depuis le 1er janvier).

Enfin, cette enveloppe de 2 millions d’euros permet de nouveaux appels à projet dans le cadre de France Relance : « Jardins partagés » pour la création de jardins en ville , « Quartiers culturels créatifs » pour relancer le secteur culturel ou encore « Fabriques de territoires » pour la création de tiers-lieux interconnectant les activités et les habitants.

La Préfecture de la Loire / Photo Activ Radio

Journaliste
Infos après-midi