Loire : des parents d’élèves opposés aux classes à plusieurs niveaux

Les parents d'élèves mobilisés à Sainte-Foy-Saint-Sulpice / Photo DR

Chaque année, à cette période, on assiste à des bras de fer entre parents d’élèves et inspection académique. En cause, des fermetures de classes annoncées pour la prochaine rentrée, faute d’effectifs suffisants.

Deux exemples dans la Loire, à l’école Isabelle Patissier à Sorbiers et à l’école de Sainte-Foy-Saint-Suplice près de Feurs. Depuis plusieurs semaines, les parents mènent des actions contre la décision de l’éducation nationale qui souhaiter fermer une classe pour créer une section à plusieurs niveaux.

« Ce ne sont pas des conditions idéales pour nos enfants »

A Sorbiers, il y aura par exemple deux classes de trois niveaux, ce qui inquiète Séverine, une maman mobilisée…

A Sainte-Foy-Saint-Sulpice, des élèves du CP au CM2 seront regroupés… Camille, un papa mobilisé

Une page « facebook » a été créée par les parents d’élèves de Saint-Foy-Saint-Sulpice. Une pétition en ligne a déjà décroché près de 400 signatures. Propos recueillis par Charly Kadima

Les parents d'élèves mobilisés à Sainte-Foy-Saint-Sulpice / Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée