Loire : éleveurs et producteurs solidaires du mouvement en Mayenne

Crédit photos / JA et FDSEA 42

L’échec des négociations entre les éleveurs et le groupe Lactalis autour du prix du lait.  Chacun est reparti de son côté dans la nuit de jeudi à vendredi, à l’issue d’une réunion qui aura duré plus de 10 heures. Le blocage du siège du groupe Lactalis à Laval, en Mayenne, se poursuit.

Le porte-parole de la Confédération Paysanne, le Ligérien Laurent Pinatel, a le sentiment d’être abandonné par les politiques…

Laurent Pinatel reconnait que Lactalis n’est pas le seul responsable de la crise, mais le groupe y contribue grandement

Des slogans anti-Lactalis et anti-Bigard dans la Loire

Dans la Loire, pas de blocage, mais les éleveurs et producteurs ont lancé des actions d’affichage dans le Roannais notamment.  « Elevage en péril » ou encore « Lactel et Charral, fossoyeurs des éleveurs », peut-on lire sur de grandes bâches déployées sur des parcelles agricoles. Action menée par la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs
IMG_7418

Crédit photos / JA et FDSEA 42

Rédacteur en chef
Infos matinée