Loire : les PV de stationnement vont augmenter, au gré des communes

Un horodateur (illustration) / DR

Le chiffre du jour : 17. Comme le montant, actuellement, des amendes de stationnement. 17 Euros, c’est le même tarif partout. Ça va changer au 1er janvier 2018. La loi sur les métropoles va laisser la liberté aux villes de définir elles-mêmes  le montant de l’amende. Dans certaines communes, ça passera du simple au double, voire au triple.

Les principales villes ligériennes en pleine réflexion

Du simple au triple comme à Lyon, par exemple, où le PV de stationnement devrait passer à 60 Euros dans la capitale régionale. A Annecy, l’amende se montera à 25 Euros. Dans la Loire, les communes sont en pleine réflexion.

A Saint-Etienne, la ville refuse pour l’instant d’avancer un tarif, mais on travaille sur le sujet, nous dit-on. Tout devrait être finalisé afin d’être présenté au prochain conseil municipal le 27 novembre. A Roanne, même chose. La municipalité étudie le dossier. L’amende sera toujours de 17 Euros si le contrevenant règle dans les trois jours. Ensuite, ce sera plus cher. Le tarif sera fixé le 14 novembre, là aussi, lors du conseil municipal. Ecoutez le maire de Roanne, Yves Nicolin

A Montbrison, ce sera statu quo : 17 Euros. A Roche-la-Molière, les tarifs ne bougeront pas en 2018. Ils augmenteront après. Quand les travaux du centre-ville seront terminés, précise la mairie.

L’avis des automobilistes

17 euros ? Un montant pas toujours dissuasif. Certains automobilistes avouent préférer payer une amende de temps en temps plutôt que d’être en règle avec le stationnement. A Saint-Étienne, l’avis sur une possible augmentation des PV est partagé :

La plupart des villes L’association 40 Millions d’automobilistes dénonce des tarifs qui seront à la carte à partir du 1er janvier prochain. Elle redoute une flambée des prix du stationnement.

Propos recueillis par Léa Dusson et Fabien Zaghini

Un horodateur (illustration) / DR

Rédacteur en chef
Infos matinée