Loire : une perte de 50% du chiffre d’affaires pour les taxis

Un taxi / DR

Ils sont dans la même situation que les commerçants ou les gérants de discothèques. Les taxis ligériens ne vivent pas des jours faciles depuis presque un an. Entre les deux confinements et les couvre-feux, une grosse partie de leur chiffre d’affaires est impactée.

« En moyenne, nous sommes confrontés à une perte moyenne de 50% de notre chiffre d’affaires depuis le mois de mars dernier », a déploré Bruno Raynaud, artisan taxi et membre du groupe Radio Taxi à Saint-Etienne. Les taxis ligériens n’échappent pas à la crise du Covid-19 depuis presque un an. Entre déplacements professionnels et retours de soirée tard la nuit, nombreux sont les manques pour les taxis.

 

Laurent Wauquiez met à contribution les taxis de la région

L’annonce a été faite la semaine dernière, le président de la région Auvergne-Rhône Alpes Laurent Wauquiez a déclaré que les trains et les bus seraient gratuits pour toutes les personnes de plus de 75 ans souhaitant se rendre dans les centres de vaccination. Il a ajouté des tarifs pris en charge à 50% pour les courses en taxis. Bruno Raynaud a salué l’initiative de Laurent Wauquiez, comme un moyen d’impliquer les taxis dans cette période délicate.

Sujet signé Romain Bruyas

Un taxi / DR

Journaliste
Infos après-midi