Nice-ASSE : un nul et des regrets

Galtiersite-new.jpg

Les Verts étaient pourtant idéalement rentrés dans une rencontre enlevée de la 9ème journée de ligue 1 au stade du Ray de Nice, les Verts se procuraient même les occasions les plus chaudes de la première demi-heure, par Aubameyang (deux fois) et par Lemoine, mais en panne de réussite les hommes de Galtier n’arrivaient pas à faire évoluer leur compteur. Les Niçois eux n’attendaient pas et se procuraient une occasion à la 26ème avant d’ouvrir le score la minute suivante. Les Verts étaient punis par ce même réalisme qui leur faisait défaut. Moins rythmée, la seconde période se débrida sur un coup de pied arrêté à la 75ème, Brandao qui croyait plus fort que les autre en sa chance profitait d’un cafouillage pour se libérer de son marquage et égaliser d’une frappe sèche en pivot. Le Brésilien qui en est à 4 buts en 3 titularisations, confirmait son efficacité. Le match alors balançait sur un fil, et l’on cru que le sort allait le faire basculer coté niçois quand les Aiglons obtenaient un penalty généreux à la 83ème. Cvitanich ratait le cadre. Dans la foulée Aubameyang se présentait seul face au gardien mais butait sur un très bon Delle. Un point dont Galtier tentait de se satisfaire : « C’est un bon point de pris avec un contenu intéressant, mais un contenu inefficace. » Le coach des Verts regrettait à raison le manque de réalisme de son équipe.