Nicolas Hulot claque la porte : les réactions dans la Loire

Il aura tenu un an, trois mois et onze jours… Le ministre de l’écologie Nicolas Hulot a choisi de quitter le gouvernement. Il l’a annoncé ce matin à la radio. Selon lui, son action n’a pas permis d’obtenir de grandes avancées en matière d’environnement… Il affirme s’être senti seul à la barre du navire… Les réactions dans la Loire ne se sont pas faites attendre.

Le député LREM Jean-Michel Mis « regrette » cette décision. Le maire LR de Saint-Etienne Gaël Perdriau salue l’acte « courageux » de Nicolas Hulot, qui ne veut « plus mentir ». C’est ce qu’il a expliqué. « Sur ce précepte, il ne resterait sans doute pas grand monde au gouvernement », écrit sur Twitter l’édile stéphanois.

« On ne peut plus continuer comme avant » (O. Longeon, EELV)

Acte salué aussi par l’élu stéphanois et porte-parole régional d’Europe-Ecologie Les Verts, Olivier Longeon. Pour lui, Nicolas Hulot a été un bon ministre de l’écologie, mais qui a essuyé un très grand nombre de revers. Olivier Longeon soutien l’action de Nicolas Hulot, mais s’inquiète pour la suite…

Pour Régis Juanico, député Nouvelle Gauche et conseiller départemental, cette démission est « une clarification bienvenue » explique-t-il sur Twitter. « On ne peut pas agir pour l’écologie et en même temps être dans un gouvernement soumis à la finance » (…) « Hulot dénonce clairement le pouvoir de l’argent« .

Pas un revers pour le gouvernement, selon LREM 42

Pour Jean-Louis Gagnaire, ce n’est pas vraiment un « revers »  pour Emmanuel Macron. Le référent de La République en Marche dans la Loire retient la forme de ce départ : Nicolas Hulot n’avait pas averti le Président de la République de sa décision…

Propos recueillis par Léa Dusson

« Nicolas Hulot peut être fier de son bilan », réagit l’Elysée dans un communiqué, qui assure au passage qu’il n’y aura pas de remaniement « dans l’immédiat ».

Rédacteur en chef
Infos matinée