Perdriau condamne les « célébrations » algériennes

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, a dénoncé avec la plus grande fermeté les agissements qui ont suivi la victoire de l’Algérie en coupe du monde face à la Corée du Sud. Dans un communiqué, l’édile explique : « Garant de la tranquillité publique, je ne peux pas tolérer de tels comportements inacceptables et qui, à juste titre, sont incompréhensibles par l’ensemble de nos concitoyens. La fête n’est belle que lorsqu’elle est partagée et respectueuse. » La mairie de Saint-Etienne entend coordonner ses moyens avec ceux de la préfecture de la Loire pour pouvoir répondre à ces débordements rapidement et avec fermeté s’ils devaient se reproduire, jeudi, à l’occasion du 3ème match de poule des Algériens face à la Russie. Perdriau explique à la fin de son communiqué « avoir pris contact avec le consul d’Algérie pour faire passer un message de modération afin que la joie légitime d’une victoire en match de la coupe du monde football ne se transforme pas en excuse pour justifier des débordements inacceptables créant un climat d’hostilité ».

Journaliste
Commentateur sportif