Policier tué à Avignon : le tireur « a contesté les faits tout au long de sa garde à vue »

Capture d'écran

Deux personnes ont été mises en examen selon le Procureur de la République d’Avignon.

Il continue de nier les faits. L’homme soupçonné d’avoir tiré sur un policier qui est décédé mercredi dernier à Avignon a contesté les faits reprochés en garde à vue. Il les a niés alors que son complice un homme de 20 ans a lui avoué qui était le tireur.

Les deux hommes ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

Selon le Procureur Philippe Guémas, une troisième personne est toujours en garde à vue. Il s’agit du propriétaire du local où les deux hommes se sont cachés après les faits.

Capture d'écran