Pollution : niveau maximal en Rhône-Alpes !

Pollution

A Grenoble, les taux de particules sont tels que les transports en commun seront gratuits ce week-end pour inciter les usagers à délaisser leur voiture. Même mesure à Paris, Caen ou encore Rouen… Qualité de l’air médiocre aussi dans le bassin stéphanois, la vallée du Gier et les Monts du Lyonnais.

En cause : la stabilité du temps. Pas de vent, ni de pluie. Du coup, les polluants émis par l’activité humaine s’accumulent et ne se dispersent pas. Il suffit de prendre d’ailleurs de l’altitude pour s’en apercevoir.

Marie-Pierre Vagnot est coordinatrice de l’observatoire Air Rhône-Alpes :

Quels effets sur la santé ?

Désormais dans la Loire, les usagers de la route doivent limiter leur vitesse de 20 km/h sur les axes où la limitation est supérieure à 70 km/h. L’an dernier, le bassin stéphanois avait connu 29 jours de pollution dont 15 au niveau maximal d’alerte.

Propos recueillis par Anaïs Sainz.