Prévention suicide : le CHU de Saint-Etienne en action

Jeune femme au téléphone. Photo illustration @New Africa

Il a été mis en place le 1er octobre :  le 31 14, un numéro national de prévention du suicide,  à destination de tous les usagers.

11 centres régionaux 

Le CHU de Saint-Etienne est l’un des 11 centres régionaux, en plus des 4 centres nationaux, à faire partie du dispositif national.

Une ligne accessible 24 h/24 et 7 j/7, pour les « personnes ayant des idées suicidaires et à leur entourage éprouvant de l’inquiétude, depuis les premières idées de mort jusqu’à la crise suicidaire » souligne le CHU de Saint-Etienne.

Ce numéro s’adresse aussi aux « personnes endeuillées par un suicide ou celles exposées à un suicide, y compris dans une institution ». 

Des infirmiers du pôle Psychiatrie 

Au bout du fil, des professionnels de soin spécifiquement formés à des missions d’écoute, d’évaluation, d’orientation et d’intervention.

Au CHU de Saint-Etienne, ce sont des infirmiers du pôle Psychiatrie qui prennent les appels au SAMU. Ils font partie du Centre Intersectoriel de Crise et d’Alternative à l’Hospitalisation (CICAH), un dispositif déployé en début d’année qui apporte un soutien aux personnes en détresse psychique et une alternative à l’hospitalisation.

Jeune femme au téléphone. Photo illustration @New Africa

Journaliste
Infos après-midi