Procès des attentats de 2015 : Salah Abdeslam a prononcé ses premiers mots à l’audience

Photo Police Nationale

Il comparaît pendant 9 mois tout comme 13 autres personnes. 

« D’abord, je tiens à témoigner il n’y a point de divinité à part Allah et que Mohammed est son serviteur et messager », ce sont les premières paroles de Salah Abdeslam.

Il est jugé depuis ce midi à la Cour d’Assises spéciale de Paris pour son implication dans les attaques de novembre 2015 à Paris. Des attentats au Bataclan et sur les terrasses qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés.

Salah Abdeslam est le seul membre du commando encore vivant. Il avait été arrêté à Bruxelles en 2016. Il a réaffirmé son allégeance à l’Etat islamique à l’audience :  » Je m’appelle Abdeslam Salah. Le nom de mon père et de mon mère n’ont rien à voir ici. J’ai délaissé ma profession pour devenir un combattant de l’Etat islamique ».

En tout 20 personnes sont jugées, 14 sont présentes à l’audience. Ce procès compte 1800 parties civiles et plus de 300 avocats. Le procès doit durer 9 mois. Le verdict est attendu pour mai 2022.

Photo Police Nationale