Produits financiers : Michel Thiollière et Maurice Vincent vont être auditionnés !

Bourse-new.psd_.jpg

Michel Thiollière et Maurice Vincent ont rendez-vous à Paris, mercredi 21 septembre. Ce jour-là, ils seront auditionnés par la commission d’enquête sur les produits financiers à risque souscrits par les acteurs locaux. Une commission, créée le 8 juin dernier, présidée par Claude Bartolone (député SRC de Seine-Saint-Denis), dont le rapporteur est Jean-Pierre Gorges (député UMP d’Eure-et-Loir). L’audience du 21 septembre portera notamment sur « le recours aux produits financiers à risque par les grandes municipalités : le cas de Saint-Étienne ».
L’adjoint aux finances et l’ancien préfet seront aussi entendus…
La commission aura pour objet de « faire la lumière sur les conditions dans lesquelles les emprunts et produits structurés ont été souscrits auprès d’établissements de crédit et d’entreprises d’investissement par les collectivités territoriales, leurs groupements et les autres acteurs publics locaux », précise l’Assemblée Nationale. A l’issue de l’ensemble des travaux, elle proposera des solutions visant à favoriser une sortie des difficultés pour les collectivités les plus touchées, comme Unieux et Saint-Étienne, dans la Loire. Seront également auditionnés le 21 septembre: l’ancien adjoint aux finances de la ville de Saint-Étienne, Antoine Alfieri ; Jean-Claude Bertrand, l’actuel élu en charge des finances ; Michel Morin, préfet de la Loire entre 2002 et 2006, ainsi que Yves Terrasse, trésorier payeur général de la Loire entre 2000 et 2005.

Cyril Michaud