[Publi-rédactionnel] A Saint-Étienne, une résidence étudiante à visage humain

© Ginet

Son emplacement central, ses équipements, ses services… La résidence Le Lauréat coche toutes les cases du parfait point de chute pour un étudiant à Saint-Étienne. Mais c’est une autre facette qui la rend différente des autres : la présence permanente d’un intendant, aux petits soins pour ses résidents.

À deux pas du campus Tréfilerie

Au 77 de la rue Désiré Claude, la résidence Le Lauréat offre un cadre propice aux étudiants stéphanois. Une artère calme en retrait de l’agitation de la rue du 11-Novembre toute proche. Une proximité immédiate avec le campus Tréfilerie de l’Université Jean-Monnet à moins de 200 mètres, où cohabitent les facultés dédiées aux sciences humaines, l’IAE et le site occupé par Science Po Lyon. Le centre commercial Centre Deux et sa cinquantaine de boutiques et restaurants sont également dans ce secteur desservi par le tramway, avec un arrêt à 300 mètres de la résidence étudiante permettant de rejoindre les autres campus et écoles de la préfecture ligérienne (campus Manufacture, Enise, Mines, etc.).

Studios tout équipés et services inclus
Derrière sa façade propre et engageante, Le Lauréat abrite 120 studios de 16 à 26 m² sur cinq étages. Tous proposent un équipement complet :

  • kitchenette avec évier, plaques électriques, réfrigérateur, four à micro-ondes, chaises et table de cuisine et kit vaisselle ;
  • salle de bain avec baignoire ou douche, meuble vasque, miroir avec bandeau lumineux et WC ;
  • pièce à vivre avec lit, bureau, fauteuil et rangements ;
  • prises TV et téléphone ;
  • connexion Wifi compris dans les charges.

Cette résidence étudiante située dans le cœur de Saint-Étienne propose aussi des services :

  • une salle de sport équipée d’appareils ;
  • une salle polyvalente ;
  • une laverie ;
  • des prêts d’aspirateur et de fer à repasser.

Le linge est fourni et les accès contrôlés par un gardien disposant d’un logement de fonction en rez-de-chaussée de la résidence. Une présence humaine qui fait toute la différence.

© Ginet

© Ginet

Un intendant logé sur place

À 54 ans, Karim Tifra ne se départit jamais de son sourire. Ni de son énergie, qui lui permet de répondre aux multiples sollicitations qui peuplent son quotidien dans la résidence Le Lauréat. Chargé de l’entretien des parties communes, il répond aussi aux demandes des résidents pour des petits travaux dans les logements. Un gage de sérénité pour des étudiants découvrant la vie en autonomie loin du berceau familial. Pour ces jeunes adultes, ce père de famille est le visage rassurant du bâtiment depuis 2018, après plus de vingt ans d’activité comme travailleur social. Le relationnel, ça le connaît Karim. «Je me considère comme un intendant, voire une nounou avec les étudiants !» reconnaît le quinqua fringant, lui-même passé par l’Université Jean-Monnet voisine.

«Je mène les visites, les arrivées et les états des lieux aussi. Ma présence rassure beaucoup les parents, qui sont toujours inquiets de voir leurs enfants débarquer dans un nouvel environnement pour la poursuite de leurs études supérieures.» Si le règlement intérieur n’interdit pas les visites, Karim Tifra veille à l’entrée pour garantir la sécurité et la sérénité des occupants. «Je m’assure qu’il n’y ait pas de troubles ni de bruits à partir de 21 heures.» Il offre une oreille attentive aux résidents et les accompagne aussi sur le volet administratif, comme pour les demandes d’APL ou la garantie Visale.

Un studio dans la résidence étudiante Le Lauréat, combien ça coûte ?

Le loyer s’étalent de 270 à 360€ charges comprises selon les logements. Les charges inclues l’eau froide, la connexion internet et les services de la résidence.

Consultez les annonces de studios dans la résident étudiante Le Lauréat sur ginet.fr

© Ginet

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne