Rennes- Saint-Etienne : Un point c’est tout !

Perrin-new.jpg

Les Verts, après le faux pas du Parc des Princes lors de la première journée (défaite 3-1) avaient lancé leur saison la semaine dernière, à domicile, face à Sochaux en engrangeant leur trois premiers points de la saison. En déplacement à Rennes, les Verts voulaient se rassurer défensivement et se prouver qu’ils pouvaient, à l’extérieur, contrarier une belle écurie de ligue 1. Le bloc défensif proposé par Galtier a en ce sens donné satisfaction, la défense type (Ebondo, Bocanegra, Marchal et Monsoreau) a su protéger la cage d’un Janot qui n’aura eu que peu de travail face à l’armada bretonne. Le milieu de terrain composé de Landrin et Perrin associés à Matuidi (préféré logiquement à Guilvavogui) a aussi su gêner les offensives bretonnes. Dans ce match globalement moyen, les Verts ont donc su faire bloc, un domaine qui leur avait fait défaut jusqu’à présent. Sur le plan comptable, les hommes de Christophe Galtier ont pris un point et en comptent quatre à ce jours, avant un mois de septembre qui s’annonce compliqué (Montpellier, Marseille, et Lyon). Ce point grappillé à l’extérieur fait du bien surtout si les Verts se montrent capables de le bonifier la semaine prochaine lors de la réception de Lens. Coté réactions, le soulagement semblait de mise pour des stéphanois qui se sont rassurés dans bien des domaines. Le capitaine Loïc Perrin évoquait : « un match positif », Sylvain Marchal se félicitait « d’une solidité défensive qui prouve que les automatismes sont en train d’être trouvés. Matuidi, lui, se satisfaisait de ce point « à condition qu’il soit bonifié la semaine prochaine. »