Rentrée scolaire : enseignants et syndicats déplorent des fermetures de classes dans la Loire

Classe illustration @Pixabay

C’est un passage obligé chaque année dans l’éducation : l’élaboration de la carte scolaire. C’est elle qui prévoit la fermeture ou l’ouverture de classe dans les écoles de la Loire pour la rentrée de septembre.

Alors que la majeure partie des ajustements pour les primaires s’est décidée en février dernier, les enseignants pourront compter sur 5 ouvertures et 4 fermetures sur la Loire. Les précisions avec Jérémy Rousset, porte-parole du SNUIPP – FSU 42 :

Outre les classes surchargées, le syndicat déplore le manque de considération de l’Etat vis-à-vis des enfants en situation de handicap, écoutez :

Autre sujet de préoccupation : la scolarisation des toutes petites sections dans le secteur public de la Loire :

6ème fermeture de classe en 4 ans au collège de Régny

Le collège Nicolas Conté à Régny situé dans le roannais est contraint, manque de moyens, de fermer une classe de 5ème à la rentrée prochaine. C’est la 6ème fermeture de classe en seulement 4 ans dans cet établissement. Les précisions de Cyril Sauron, enseignant d’Histoire-Géographie Education Morale et Civique :

« Concrètement, on déshabille un collège pour en habiller un autre, mais évidemment c’est nier et méconnaitre les réalités du terrain. Aujourd’hui, Régny est fortement impactée ». 

Ce collège accueille 400 élèves, qui vont se retrouver pour certains à plus de 28 par classe :

Le corps enseignant, les parents d’élèves et les élus des communes se sont mobilisés pour lutter contre cette fermeture :

Les représentants enseignants seront reçus en audience par le directeur académique de l’Education Nationale lundi. Ils demandent le maintien d’une 4ème classe de 5ème pour le collège Nicolas Conté à Régny.

Sujet signé Angélique Pereyron.

 

Classe illustration @Pixabay

Journaliste
Infos après-midi