Reprise de la ligue 1

qsse2-new.jpg

Saint-Etienne affrontera samedi le Paris Saint Germain dans le cadre le la première journée de ligue 1, les stéphanois pourront compter sur un groupe solide qui n’a pour le moment pas perdu ses éléments forts (hormis Dabo et Diakhaté en fin de contrat). Les Verts se sont même renforcés en engageant des joueurs libres comme Marchal, Ebondo ou Battles et en transférant à faible coût Boccanegra. La défense desVerts vous l’avez compris a été largement remaniée puisque 75% des ses titulaires ont changés. Marchal remplace Diakhaté, Ebondo supplée Varrault et Boccanegra prendra le couloir gauche de Dabo. A un mois de la fin du marché des transferts, cette défense ne devrait pas bouger avec comme seul élément de stabilité Benalouane dans l’axe, même si le franco-tunisien souhaite aller voir ailleurs (il pourrait le cas échéant être remplacé par Bayal). Le point d’interrogation concerne le milieu de terrain, contre Paris, il aura de l’allure puisque Perrin et Matuidi devraient être alignés côte à côte dans l’axe, et que Payet et Sako devraient couvrir les ailes. Mais au 31 aout (fin du marché des transferts) rien ne garantit que Perrin et Matuidi soient encore là, Loïc Perrin a récemment affirmé qu’il ne fermait pas la porte à un départ quant à Matuidi, il semble que les finances du club ne permettent pas de se priver du transfert juteux du milieu de terrain. Une proposition au-delà de 7 millions serait quasiment synonyme de transfert. L’avenir de Diarra qui pourrait quitter Bordeaux pour Marseille pourrait sceller le sort de Matuidi car les Girondins miseraient sur le capitaine stéphanois pour pallier à un possible départ. En attaque ,« Sainté » joue la stabilité puisque Rivière à prolongé et que Bergessio et Sanogo sont encore sous contrat pour respectivement 3 et 2 années.

Paris de son coté se présentera à domicile avec une équipe très solide sur le papier mais comme lors des saisons précédentes, dans la capitale rien n’est gage de stabilité. Avec Coupet dans la cage, la défense sera composée de Jallet, Camara, Sako et Armand, le milieu de terrain verra évoluer Bodmer et Makélélé à la récupération, Sessegnon et la recrue monégasque Néné à l’animation. L’attaque fait plutôt frémir avec Hoarau associé à Erding. Un gros test en ouverture pour « entrer de plein pied dans la compétition » pour Gelson, avec réussite on l’espère…

Timothée Maymon