Réserve parlementaire : qui a profité des enveloppes versées par les députés dans la Loire ?

L'assemblée nationale où siègent les députés / Photo DR

Le site de l’Assemblée nationale a publié en début de semaine la répartition des réserves parlementaires. 81,2 millions d’Euros ont été dépensés à ce titre par les députés en 2015. Une somme répartie de façon quasi-équitable entre communes et associations.

Comment les députés de la Loire ont-ils dépensé cet argent ?

Premier enseignement : les députés de la Loire ont tous dépensé la somme qui leur est allouée à savoir 130.000 Euros à l’exception du député-maire Les Républicains de Roanne Yves Nicolin qui a distribué un peu plus de 105.000 Euros, uniquement à des communes de son territoire. Le député PS Jean-Louis Gagnaire a quant à lui privilégié le monde associatif en faisant un gros chèque de 104.000 Euros à ASSO 42, l’union des associations de Saint-Etienne et de la Loire dont les adhérents sont uniquement des assoc’.

Les communes ligériennes ne sont pas en reste. Celle qui bénéficie du plus gros versement, c’est Saint-Priest-en-Jarez. Avec 65.000 Euros attribués par le socialiste Régis Juanico. Les villes de Rive de Gier, Salt-en-Donzy, Cellieu, Saint-Médard en Forez, La Tour en Jarez encore La Valla en Gier ont, elles, reçu plusieurs milliers d’Euros de la part de François Rochebloine ou de Paul Salen.

Des boulistes aux donneurs de sang, tout le monde y a le droit

Parmi les 6 députés de la Loire, c’est le Républicain Dino Cinieri qui a soutenu le plus grand nombre de bénéficiaires mais son plus gros versement est de 5.000 Euros pour la commune de Chazelles-sur-Lavieux. Quant à Régis Juanico son soutien au monde sportif ne se dément pas. Le député de Saint-Etienne a versé des aides – entre autres – au club de football américain des Giants de Saint-Etienne, au Tennis Club de Michon, au Judo Club de Saint-Jean-Bonnefonds ou encore aux boulistes de la Boule du Grand Coin. Régis Juanico a par ailleurs donné 10.000 Euros à l’amicale des donneurs de sang bénévole de Saint-Etienne.

D’une façon générale, 360.000 Euros ont été versés par les députés en 2015 pour l’aide aux réfugiés. Jamais cette somme n’avait été aussi élevée.

 

L'assemblée nationale où siègent les députés / Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée