Roannais : les derniers mois des salariés de Bel Maille dans un documentaire

Le maire de Roanne avec des salariés de Bel Maille en novembre 2014

Bel Maille… Un nom qui a marqué l’industrie textile de la Loire. En 2014, l’entreprise roannaise était au cœur de l’actualité, placée en redressement judiciaire, puis liquidée. Une réalisatrice a posé sa caméra durant six mois au cœur de l’usine à Riorges.

Dans les coulisses d’une fermeture annoncée

Charlotte Pouch y a filmé la cinquantaine de salariés inquiets pour leur avenir. La recherche d’éventuels repreneurs, la mise en place d’un plan sauvegarde de l’emploi (PSE)… Des étapes que l’on suit dans ce documentaire intitulé « Des bobines et des hommes », tourné au beau milieu des machines et des bobines. On y voit aussi Stéphane Ziegler, le dernier dirigeant de Bel Maille (il avait repris la société en 2009), condamné en appel en mars dernier à payer plus d’1 million d’Euros pour mauvaise gestion. 

Un film à découvrir dès ce mercredi à l’Espace Renoir, à Roanne. Il sera projeté en novembre au Rex à Montbrison.

En 2014, l’usine Bel Maille de Roanne avait aussi servi de décor à la comédie sociale signée Olivier Loustau, « La fille du patron ».

Le maire de Roanne avec des salariés de Bel Maille en novembre 2014