Roannais : 8 à 9 mois de prison avec sursis requis contre une femme accusée d’acte de cruauté

Tribunal de Roanne // Image du site de la Cour d'Appel de Lyon

MAJ 18H05

Elle est soupçonnée d’avoir traîné son chien attaché à sa voiture. 

Une femme d’une quarantaine d’années était jugée ce lundi après-midi au tribunal de Roanne. Elle est accusée d’acte de cruauté envers son animal de compagnie. Les faits remontent au 10 décembre dernier.

Elle est soupçonnée d’avoir attaché son chien à sa voiture et de l’avoir traîné sur une centaine de mètres du côté de Renaison. Ce sont des témoins qui avaient alerté la gendarmerie.

8 à 9 mois de prison avec sursis requis 

8 à 9 mois de prison avec sursis ont été requis à l’encontre de la conductrice, ainsi qu’une confiscation de son chien blessé, et une interdiction de détenir un animal. Le jugement sera rendu le 27 avril.

Tribunal de Roanne // Image du site de la Cour d'Appel de Lyon