Roannais : vers la fin de la grève du ramassage des déchets

roanne-collecte-dechets

Au lendemain du premier jour de mobilisation contre la réforme des retraites jeudi 5 décembre, un autre conflit social a pris forme dans le Roannais : celui des agents territoriaux chargés de la collecte des déchets dans les 15 communes centrales de Roannais Agglomération. Après s’être prolongé jusqu’à mercredi et alors que ces derniers participent à la nouvelle journée d’action au niveau national ce jeudi, une issue a été trouvée pour qu’ils retrouvent le chemin du travail dès demain. C’est ce qu’a annoncé le président de l’intercommunalité Yves Nicolin mercredi, en précisant n’avoir rien cédé aux revendications salariales des grévistes.

Le président LR de Roannais Agglomération a d’ailleurs souligné sa surprise face à ce mouvement «qui n’avait pas eu d’alerte préalable». Prime mensuelle de 100 à 150€ pour les chauffeurs ripeurs, révalorisation des tickets restaurants, instauration d’un 13e mois pour l’ensemble du service, titularisation des deux équipiers en CDD : les revendications ont été jugées non légitimes par Yves Nicolin, pointant des conditions salariales alignées sur le privé et des conditions de travail améliorées. Après une rencontre lundi entre le président de l’intercommunalité et les grévistes, un second rendez-vous avec le directeur des services Cyril Castels a abouti à la fin du conflit et à un engagement à reprendre le travail ce vendredi. Dans le cas contraire, Roannais Agglomération promet de s’appuyer sur un prestataire privé pour prendre le relais des tournées non assurées, comme elle l’a déjà fait depuis le début de la semaine pour parer aux ramassages les plus urgents. D’ici là, les élus recommandent de sortir les bacs uniquement en cas de nécessité urgente.

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne