Roanne : une troisième plainte déposée suite à des cas de piqûres en boite de nuit

Photo d'illustration Pixabay

Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche. 

Une nouvelle plainte déposée dans la Loire sur des cas de piqûres en boite de nuit. Information du Progrès. Ca s’est passé dans la nuit de samedi à dimanche 1er mai au T Dansant à Roanne. Une femme de 26 ans affirme avoir ressenti une douleur à l’épaule en rentrant chez elle. Des analyses sont en cours.

Deux autres plaintes ont été déposées pour des faits similaires cette fois le weekend du 23/24 avril. Les premières analyses ont permis d’écarter toute trace de produits stupéfiants. D’autres analyses doivent être réalisées pour déterminer la présence de psychotropes ou encore de GHB.

Photo d'illustration Pixabay