Roux 2 – Aubameyang 2

ASSE-new.psd_.jpg

Le match a débuté sous un déluge de pluie. Ce temps n’a pas dérangé les Brestois puisque l’inévitable Nolan Roux a ouvert le score grâce à un bon service en profondeur de Poyet. Alors comment allaient réagir les Verts ? Bien ! Ils n’ont pas eu besoin de trop gamberger puisque dès le coup d’envoi, Pierre-Emerick Aubameyang égalisait. Dans un angle fermé, son tir passait entre les jambes de Steve Elana. Mais ce n’était pas tout… Trois minutes plus tard, Nolan Roux redonnait l’avantage à sa formation, profitant de la passivité de la défense stéphanoise pour inscrire un doublé ! Juste avant la pause, Max-Alain Gradel était à deux doigts de remettre l’ASSE sur les bons rails en plaçant une tête repoussée sur sa ligne par Grougi.
Zébina, la chaussure et le but…
Au retour des vestiaires, les Brestois avaient la balle du 3 -1 dans les pieds, mais la frappe de Mario Licka frôlait le poteau gauche de Stéphane Ruffier, battu sur ce coup. Une grosse frayeur pour les hommes de Christophe Galtier qui, pour autant, ne se décourageaient pas et se montraient même les plus dangereux, notamment Florent Sinama-Pongolle. Mais il fallait attendre la 82ème minute pour voir l’égalisation stéphanoise grâce à Pierre Emerick-Aubameyang (encore lui !) qui reprenait victorieusement un centre de Max-Alain Gradel. Un but polémique… L’arbitre ayant oublié le défenseur brestois, Jonathan Zébina, qui demandait – depuis deux minutes – à rentrer sur le terrain après avoir remis sa chaussure. Au final: un nul 2 – 2 mérité.