Saint-André-le-Puy : grève chez Freudenberg

Les 22 salariés de Freudenberg à Saint-André-le-Puy, près de Montrond-les-Bains sont en grève depuis mardi. L’entreprise spécialisée dans la fabrication de caoutchouc pour l’automobile pourrait définitivement fermer ses portes au printemps, faute de commandes. Le dernier contrat arriverait à échéance au 31 mars. Selon nos informations, une réunion avec la direction allemande du groupe est prévue lundi prochain.