Saint-Etienne : la sécurité pendant l’EURO 2016 pas seulement liée aux risque terroriste

Image d'illustration / Photo DR

La sécurité autour de l’EURO 2016 n’est pas seulement liée au risque terroriste. La Direction départementale de la protection des populations (DDPP) sera aussi sur le pied de guerre pour veiller à la protection et à la sécurité des consommateurs. C’est ce que précise la Préfecture de la Loire dans un communiqué.

Vérifier le respect la sécurité alimentaire, de la sécurité des établissements recevant du public, de la réglementation en matière d’affichage des prix ou encore lutter contre les contrefaçons : voilà les principales missions des autorités durant la compétition. En matière de prévention des risques alimentaires, les agents de la DDPP ont mené de nombreux contrôles en 2015 sur l’hygiène du personnel, le respect des chaînes du chaud et du froid dans des restaurants, des hôtels, et des food trucks autour de Geoffroy-guichard et dans l’agglomération stéphanoise.

130 intervention programmées en juin

Les contrôles vont se poursuivre cette année. Pas moins de 130 interventions sont déjà programmées pendant l’EURO. Principalement sur la fan zone à la plaine Achille, ou le fan camp à Méons. les établissements permettant la retransmission des matches seront aussi surveillés de près. Pas moins de 177 ont été recensés. Le Sdis, le service d’incendie et de secours, sera chargé d’inspecter tous les hôtels, bars, restaurants et autres salles de spectacles pour s’assurer de leur conformité vis à vis de la sécurité incendie. Enfin, notez que 50 contrôles sont prévus pendant l’EURO pour dénicher les contrefaçons.

Image d'illustration / Photo DR

Rédacteur en chef
Infos matinée