Saint-Etienne : le maire taxé de communautarisme par le FN

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau / Photo Activ Radio

Les élus de la Ville de Saint-Etienne ont fait leur rentrée hier soir… Premier conseil municipal depuis les vacances d’été. Pas de gros dossiers à l’ordre du jour mais quelques frictions entre les frontistes et l’actuelle majorité de droite et du centre. Le maire Gaël Perdriau a été interpellé par les élus du FN sur l’autorisation qu’il a donné pendant l’été à l’installation d’un abattoir provisoire à l’occasion de la Fête de l’Aïd, la semaine prochaine… Le groupe frontiste taxe l’édile stéphanois de communautarisme. Ecoutez la conseillère municipale FN, Raphaëlle Jeanson

Propos recueillis par Etienne Jacob

Le local mis à disposition par la ville de Saint-Etienne se situe rue de l’apprentissage. Le maire, Gaël Perdriau, a répondu aux accusations du Front National hier soir lors du conseil municipal. Pour lui, c’est la « bonne décision pour lutter contre les abattages clandestins et pour des raisons d’hygiène et de sécurité ».

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau / Photo Activ Radio