Saint-Etienne : L’impact de la crise sanitaire sur les cinémas

Paul Marie Claret, directeur du Cinéma le Méliès Saint-Etienne

Alors que la métropole est toujours en alerte renforcée en terme de circulation du virus et que les bars doivent fermer plus tôt, les cinémas aussi accusent des pertes économiques importantes avec la crise sanitaire. 

La baisse de fréquentation est estimée à 70% pour les cinémas en France, suite à la crise du COVID. Et justement dans la Loire, la bilan économique est-il si important ? Le patron du Méliès à Saint-Etienne, Paul-Marie Claret fait le point sur l’impact économique de la crise sanitaire.

Le Méliès se porte plutôt bien par rapport à d’autres cinémas à Saint-Etienne, mais on n’est pas à un niveau satisfaisant. On a eu des pertes fortes : depuis la mi-mars, les pertes sont de l’ordre de 400 000 euros, ça représente un tiers du chiffre d’affaires. En termes d’entrées, on est sur une perte de 60 000.

Attirer à nouveau le public, c’est loin d’être évident notamment en raison du flou autour des mesures sanitaires

On vit un peu au jour le jour, il y a encore quelques semaines on avait le droit d’être sans masque et mise en place d’une distanciation, puis on a eu le port du masque et pas de distanciation maintenant on a les deux.

 

Paul Marie Claret, directeur du Cinéma le Méliès Saint-Etienne