Saint-Etienne : une conseillère municipale écartée par sa majorité

Mairie de Saint-Etienne

Farida Bacha, en charge des quartiers sud de la Ville de Saint-Étienne, a été démise de ses fonctions en raison de « manquements répétés à la solidarité de la majorité municipale », explique la mairie qui n’a pas apprécié que l’élue socialiste prenne partie dans une affaire délicate.

L’objet du litige : la création, par Farida Bacha, d’un comité de soutien en faveur d’une employée municipale des services funéraires grièvement blessée par un train en septembre dernier alors qu’elle avait tenté de mettre fin à ses jours, usée par les pressions de son travail, selon l’élue stéphanoise.

Une prise de position qui fait tâche dans la majorité à douze semaines d’un scrutin électoral crucial pour l’actuel maire, Maurice Vincent.

Farida Bacha a décidé de déposer un recours devant le tribunal administratif pour contester cette mise à l’écart qu’elle juge « abusive ».

Si, aujourd’hui, elle n’a plus accès aux dossiers dont elle avait la responsabilité, elle garde cependant le droit de siéger au conseil municipal.