Saint-Etienne se prépare à sortir de terre un nouveau pôle commercial

STEEL

La ZAC du Pont de l’Ane Monthieu à Saint-Etienne est pointée du doigt depuis de nombreuses années comme étant LE point noir à l’entrée de la ville. On nous promet du changement d’ici 3 ans et demi avec la construction d’un nouveau centre commercial de 70 000 m2 baptisé Steel. Ce projet, d’un investissement privé de 150 millions d’euros, verra le jour en décembre 2018. Sur les 50 000 m2 de surface de vente, la priorité est donnée à l’équipement de la maison, le bricolage, jardinage et au design. Sur place également, un espace de jeux pour les enfants, 10 restaurants, des coins détente/balade (37 000 m2 de terrains paysagés) ou encore un hôtel de 60 chambres et des loisirs indoor (kart, basket, surf). 900 emplois vont être créer : 300 pendant les 2 ans de travaux, 600 à l’ouverture.

C’est un gros pari pour le prometteur immobilier Apsys, lauréat parmi 9 candidats. Maurice Bansay, président, espère même attirer des visiteurs lointain :

Le but de ce projet : relancer l’attractivité de la ville et de l’agglomération puisque le site est visible de l’autoroute. Gael Perdriau, maire de Saint-Etienne :

Au niveau architectural, les façades seront habillées d’une résille métallique et lumineuse. Yannick Pascal, architecte chez Sud Architecte (et stéphanois) :

La priorité est donnée aux entreprises locales avec un accord passé avec la fédération du bâtiment de la Loire. Le nom Steel s’inspire de la tradition stéphanoise (steel = acier en anglais) et du diminutif donné par les habitants à leur ville (StE).